La transhumance se poursuit en Médoc.

Après le passage obligé de la tonte réalisé début juin à Hourtin, le troupeau poursuit son parcours de Carcans vers Lacanau.

Jean-Michel Le Corre, le berger du Conservatoire des races d'Aquitaine, continue de mener son troupeau de brebis landaises et chèvres des pyrénées sur les marais de bordure de lac.

Sur ces parcelles, gérées par le SIAEBVELG en partenariat avec les communes et les ACCA communales, le patûrage itinérant est une bonne méthode pour maintenir des milieux ouverts en luttant contre l'embroussaillement.

Le résultat est bien visible, moutons et chèvre réalisent une "tonte" écologique sans pareil sur les parcelles parcourues. En effet des étapes de 7 à 10 jours de stationnement du troupeau ont eu lieu sur des parcelles de la Commune de Carcans, du Département de la Gironde et du Conservatoire du Littoral avant de gagner actuellement les parcelles de la commune de Lacanau avant de traverser le Porge en direction du bassin d'Arcachon.

Commentaires

  1. Poster un commentaire

Ajouter votre commentaire