Relevé Mensuel Octobre 2017

Le mois de septembre a été relativement pluvieux avec 91 mm de pluies qui se sont principalement concentrées pendant la première quinzaine. Ces pluies ont été légèrement supérieures à l’évaporation, situation qui n’avait pas été observée depuis les mois de février et mars.
 
Cet apport d’eau a permis la remontée de la nappe de 30 à 50 cm selon les secteurs. Elle se situe ainsi à un niveau supérieur à sa moyenne pour un mois de septembre. Autour du lac de Lacanau, cette remontée de la nappe a permis l’augmentation des débits des cours d’eau qui l’alimentent. Ce n’est pas encore le cas autour du lac de Carcans-Hourtin où les cours d’eau ne coulent pas car la nappe n’a pas retrouvé un niveau suffisant dans ce secteur.
 
Le lac de Carcans-Hourtin est resté à un niveau stable pendant le mois de septembre, proche de 13.50 m NGF. Les pluies ont en effet compensé l’évaporation. Son niveau reste malgré tout très bas pour la saison avec des valeurs proches des plus basses côtes observées en 1989, 1990, 2002, 2003 et 2005. Il est important de rappeler que les vannages de l'écluse du Montaut qui régule le niveau d'eau sur ce lac sont restés fermés depuis le 16 mars 2016 soit depuis plus d'un an afin de limiter au maximum la baisse des hauteurs d'eau.
 
Le lac de Lacanau, avec l’augmentation des débits des cours d’eau qui l’alimentent, est dans une situation tout à fait différente de celui de Carcans-Hourtin. Ainsi, pendant le mois de septembre son niveau d’eau a augmenté de près de 10 cm pour atteindre la côte de 13.25 m NGF qui correspond à son niveau d’hiver. La vanne de l’étang de Batejin à Lacanau a ainsi été ouverte à partir du 10 septembre de façon à limiter la remontée des niveaux d’eau sur ce lac.

 

Commentaires

  1. Poster un commentaire

Ajouter votre commentaire