Ecopastoralisme sur les lacs Médocains : la transhumance poursuit sa route

Ecopastoralisme sur les lacs Médocains : la transhumance poursuit sa route

une deuxième année de transhumance qui se déroule bien : le troupeau pâture actuellement à Hourtin
Jean-Michel Le Corre, le berger du Conservatoire des races d'Aquitaine, arpente à nouveau les marais rivulaires aux lacs Médocains avec son troupeau de brebis landaises et chèvres des pyrénées.

Depuis deux semaines, le troupeau séjourne sur le secteur des Barouins à Hourtin, sur une propriété du Département de la Gironde.
Sur ces parcelles, gérées par le SIAEBVELG en partenariat avec la commune, le patûrage itinérant est une bonne méthode pour maintenir des milieux ouverts en luttant contre l'embroussaillement.



Le troupeau va y rester encore une dizaine de jours avant de rejoindre sa prochaine étape dans le secteur de la Garroueyre. Il permettra alors d'entretenir une lande humide pour la Communauté de Commune Médoc Atlantique.

Si vous souhaitez être bénévole sur la transhumance, participer à une étape ou tout simplement vous joindre à l'équipe pour un déplacement du troupeau, n'hésitez pas à vous manifester par email.

Commentaires

  1. Poster un commentaire

Ajouter votre commentaire