Relevé Mensuel Mai 2020

Le relevé mensuel des niveaux d'eau Mai 2020

les documents sont en accès libre aux liens suivants:
niveau d'eau du lac de Hourtin-Carcans
niveau d'eau du lac de Lacanau
niveau de la nappe à Lanton
niveau d'eau sur l'Eyron
pluviométrie

Les précipitations du mois d’avril, 81 mm sur le site des Matouneyres à Carcans, correspondent à une valeur légèrement supérieure à la moyenne. Ces pluies ont été principalement marquées du 27 au 30 avril avec 50 mm. On peut également indiquer que cet épisode pluvieux s’est poursuivi les 1er et 2 mai avec 43 mm. L’évaporation a par ailleurs été estimée à 96 mm soit une valeur moyenne pour la saison.
 
La nappe des sables est restée à des niveaux moyens et en baisse progressive pendant le mois d’avril. En conséquence, le débit des cours d’eau a progressivement baissé suivant ainsi le niveau de la nappe. Les pluies importantes de fin de mois et de début mai, ont rapidement augmenté le niveau de la nappe qui a pu atteindre la surface dans certains sites. Ces pluies, et en particulier celles de la nuit du 30 avril au 1er mai, ont aussi provoqué une crue des cours d’eau.

Le niveau du lac de Hourtin-Carcans a légèrement baissé pendant le mois d’avril suivant ainsi la diminution des apports par les cours d’eau et l’augmentation de l’évaporation.  Les vannes de l’écluse du Montaut à l’aval du lac avaient été totalement fermées depuis le 18 mars. Suite aux pluies de fin avril-début mai, et la crue des cours d’eau, le niveau du lac est remonté de quelques centimètres. Les vannes de l’ouvrage de gestion de l’eau à l’aval du lac ont alors été ouvertes pour limiter cette remontée des eaux.
 
Le niveau du lac de Lacanau est resté globalement stable pendant le mois d’avril pour des raisons similaires à celui de Hourtin-Carcans avec toutefois une différence sur les apports des cours qui y sont supérieurs. Fin avril-début mai, les pluies et la crue ont provoqué une augmentation du niveau du lac d’une dizaine de centimètres.  Les vannes de l’écluse de Batejin ont donc été ouvertes pour prévenir les inondations.  
 
Les débits sur le canal du Porge et de Lège ont été modérés et en baisse progressive pendant le mois d’avril suivant ainsi la tendance générale sur le bassin versant. Suite à la crue des cours d’eau et l’ouverture des vannes à l’aval des lacs en fin de mois, le débit du canal a fortement augmenté pour atteindre un niveau de crue. Les vannes des ouvrages du Porge ont ainsi été ouvertes au maximum.
 

Commentaires

  1. Poster un commentaire

Ajouter votre commentaire