Démarrage des interventions sur les espèces exotiques envahissantes

Démarrage des interventions sur les espèces exotiques envahissantes

Le début de l’été marque comme chaque année, le démarrage des travaux du SIAEBVELG sur les plantes exotiques envahissantes de son territoire. Cette année une importante campagne de coupe de végétation aquatique a été menée grâce au financement de la Communauté de Communes Médoc Atlantique.

La technique du faucardage consiste à couper et exporter les herbiers aquatiques. Les zones d’intervention concernées étaient en 2020 :

-le port d’Hourtin,

-la halte nautique de Lacanau,

-des zones d’eaux libres sur le lac de Lacanau (Carreyre, Grande Escourre et Longarisse).

 

L’objectif de ces opérations consiste à préserver l’activité touristique (navigation dans les ports, utilisation des zones de baignade...). Il est cependant impossible d’effectuer ces opérations de faucardage sur l’intégralité des plans d’eau aux vues des coûts que cela représente. De plus, intervenir par faucardage est bien souvent une solution à court terme qui ne présente pas d'efficacité sur le long terme car les herbiers sont trop développés sur les lacs pour arriver à les contenir et la reproduction végétative de ces plantes par bouturage empêche la mise en oeuvre de solutions curatives pérennes: le SIAEBVELG réalise donc des opérations préventives de veille et de suivi toute l'année afin de prévenr l'installation de nouveaux foyers.

 

Les plantes concernées sont :

-pour le lac de Lacanau ; l’Egeria et le Lagarosiphon,

-pour le lac d’Hourtin/Carcans ; le Lagarosiphon.

Cette année, l’Egeria était extrêmement développée à Lacanau à l'inverse du Lagarosiphon sur le lac d’Hourtin/Carcans, d’où l’intérêt de maintenir fermé la navigation entre les deux lacs afin d’éviter que l’Egeria n'arrive sur le lac d’Hourtin/Carcans.

 

Ainsi, les communes d’Hourtin et de Lacanau en partenariat avec les capitaineries des ports, les habitants en bordure du lac de Lacanau (ARLL : http://arll.over-blog.com/2020/06/arrachage-de-jussies-le-27-juin.html), et les propriétaires de bateaux, ont permis de réaliser dans de bonnes conditions cette intervention et le SIAEBVELG tient à souligner la bonne coordination et entente de tous ces acteurs.


Le SIAEBVELG remercie également l’ARLL (Association des Riverains du Lac de Lacanau) pour leur motivation à réaliser une action d’arrachage ce 27 juin des Jussies sur Carreyre et Longarisse. En partenariat avec la commune et avec le soutien technique du SIAEBVELG, l’ARLL s’est mobilisée et permet de sauvegarder la biodiversité des bordures du lac.

Commentaires

  1. Poster un commentaire

Ajouter votre commentaire