Historique et périmètre

Création du SIAEBVELG

100 ans après la création du canal des étangs reliant le lac de Carcans-Hourtin au bassin d’Arcachon, le SIAEBVELG ou Syndicat Intercommunal d’Aménagement des Eaux du Bassin Versant des Etangs du Littoral Girondin a été créé en 1964. Ce regroupement des communes s’est fait suite aux graves inondations de l’hiver 1960-1961. Il avait pour objet initial d’améliorer la gestion hydraulique sur le bassin versant par une organisation et une mutualisation des moyens entre les communes concernées.
 

Un regroupement de communes

Aujourd’hui, le SIAEBVELG regroupe 13 communes : Hourtin, Saint-Laurent, Carcans, Brach, Sainte-Hélène, Salaunes, Saumos, Lacanau, le Porge, Arès, Lanton, Lège Cap-Ferret et le Temple. La dernière modification des statuts date de 2014 avec l'adhésion des communes d'Arès, Lanton, Lège Cap-Ferret et le Temple.
 

Bassin versant des Lacs médocains

Le bassin versant d’alimentation des Lacs médocains couvre 1 000 km². L’eau est une composante majeure de ce territoire très plat avec des altitudes comprises entre 0 et 50 m au-dessus du niveau de la mer : en effet, le sol sableux regorge d’eau avec une nappe phréatique présente à faible profondeur et dont l’eau alimente un réseau dense de 1 400 km de cours d’eau et fossés, 11 000 ha de zones humides et les Lacs médocains. Le lac de Lacanau couvre une superficie de 20 km² et le lac de Carcans-Hourtin avec ses 62 km² tient la place de plus grand lac naturel d’eau douce de France.