Une nouvelle année de transhumance sur les lacs Médocains

Une nouvelle année de transhumance sur les lacs Médocains

Pour la cinquième année consécutive, le troupeau constitué de 500 brebis landaises et chèvres des Pyrénées, mené par Jean Michel Le Corre du Conservatoire des Races d'Aquitaine, s’est engagé sur un parcours itinérant de 150 km sur le bassin versant des Lacs médocains.

 

Le troupeau fait actuellement étape sur des zones forestières où il entretient les sous-bois et les lagunes. Après la tonte des brebis prévue mi-juin, le troupeau regagnera les rives du lac de Hourtin-Carcans pour y séjourner cet été.

Par leur pâturage extensif et « flash » sur les différents milieux naturels constituant les étapes de ce parcours, les animaux entretiennent la végétation et limitent l’embroussaillement tout en favorisant la diversification de la flore par une consommation différenciée des essences.
 
Pour la seconde fois cette année, cette opération est accompagnée par des aides de l'Etat et de l'Union Européenne via la mise en place d'un contrat Natura 2000.

Compte-tenu du contexte sanitaire lié au COVID, les animations autour de la transhumance ne peuvent pas avoir lieu pour le moment et les déplacements se font sans l'acceuil de bénévoles.

Commentaires

  1. Poster un commentaire

Ajouter votre commentaire

Les informations recueillies sont utilisées pour publier votre commentaire. Conformément au "règlement général sur la protection des données personnelles", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant Syndicat Intercommunal d'Aménagement des Eaux du Bassin Versant et Etangs du Littoral Girondin par email (contact@siaebvelg.fr). Consulter les détails du consentement.