Inauguration des ouvrages de gestion hydraulique et de restauration de la continuité écologique

Inauguration des ouvrages de gestion hydraulique et de restauration de la continuité écologique

Une inauguration réussie pour le SIAEBVELG
Relevé Mensuel Juin 2018

Relevé Mensuel Juin 2018

Les précipitations du mois de mai, 55 mm sur le site des Matouneyres à Carcans, correspondent à la moyenne pour ce mois. Sur certains secteurs, ces précipitations ont été plus conséquentes du fait d’orages localisés. Ces pluies ont été principalement marquées mi-mai puis fin mai avec plusieurs journées orageuses. L’évaporation a été estimée à 108 mm avec des pics à 5 mm par jour pendant la période de fortes chaleurs entre le 18 et le 24 mai.
 
Le niveau de la nappe des sables et les débits des cours d’eau ont progressivement baissés pendant le mois de mai du fait des précipitations inférieures à l’évaporation. Cette baisse régulière a toutefois été interrompue par les deux périodes de pluies orageuses qui ont fait remonter temporairement le niveau de la nappe et les débits des cours d’eau.

Le niveau du lac de Hourtin-Carcans a baissé de 5 cm pendant le mois de mai. Ceci correspond globalement à la différence entre l’évaporation et les précipitations. Sur ce lac de grande taille, les apports des cours d’eau deviennent en effet peu significatifs à cette saison. La côte à la fin du mois est ainsi de 14.39 m NGF ce qui est une valeur élevée pour la saison. Les vannes de l’écluse du Montaut à l’aval du lac sont totalement fermées depuis le mois d’avril, le niveau d’eau va malgré tout baisser dans les mois qui viennent du fait de l’évaporation de l’eau qui va régulièrement atteindre 5 mm par jour pendant l’été. 
 
Sur Lacanau, le risque d’inondation étant maintenant passé, les vannages de l’écluse de Batejin à l’aval du lac ont été progressivement refermés. Le niveau a ainsi progressivement augmenté  jusqu’à sa côte printanière, soit environ 13.50 m NGF. Contrairement au lac de Hourtin-Carcans, l’apport en eau des cours d’eau est encore très significatif sur le lac de Lacanau plus petit en superficie et permet de faire remonter son niveau à cette période de l’année.
 
1