Canal des étangs sur Le Porge: une remise en eau progressive

Canal des étangs sur Le Porge: une remise en eau progressive

Après les crues importantes de l’hiver et du printemps, des embâcles se sont formés aux niveaux des écluses sur le canal du Porge. Ces embâcles empêchent la fermeture des vannages et donc la gestion des niveaux d’eau sur le canal et les zones humides qui l’entourent.
 
Profitant de débits faibles et d’un niveau bas dans le canal, le SIAEBVELG a pu intervenir en début de semaine dernière pour enlever les embâcles et refermer en partie les vannages. Les niveaux d’eau vont donc être prochainement rétablis sur le canal du Porge permettant également l’alimentation des passes à poissons pour la migration des anguilles.

Lancement des plans de gestion différenciée sur les communes du SIAEBVELG

Lancement des plans de gestion différenciée sur les communes du SIAEBVELG

Les 13 communes du SIAEBVELG s'engagent dans le "0 phyto".

Initié il y a déjà quelques années sur les communes de Lège-Cap-Ferret, Lanton, Arès, St-Laurent-Médoc et très récemment sur Hourtin. Ce sont aux 8 autres collectivités du Syndicat de se lancer.
Ainsi, Carcans, Le Porge, Lacanau, Sainte-Hélène, Saumos, Le Temple, Brach et Salaunes ont commencé, avec l’aide d’un technicien du SIAEBVELG recruté pour cette mission, la mise en place pour les espaces publics de plans de gestion différenciée. Ces plans de gestion différenciée permettent de repenser les modes d'entretien des lieux publics.

Une demi-journée de démonstration de matériels pour la gestion différenciée des espaces à eu lieu à Ste-Hélène le 10 avril dernier. Toutes les communes en cours de réalisation de plans de gestion différenciée étaient présentes représentant une trentaine de personnes, élus et agents confondus.
 


Première édition de la Lettre des Lacs Médocains

L'équipe du SIAEBVELG met en ligne sa première lettre d'information : "la Lettre des Lacs Médocains". Celle-ci viendra dorénavant ponctuer les événements marquants de l'année en cours, sur le bassin versant des lacs Médocains. Télécharger la première édition de Mars 2018.

Rapport d'Enquête Publique



télécharger l'arrêté correspondant en date du 20 novembre 2017.
La nouvelle écluse de Batejin est en fonctionnement

La nouvelle écluse de Batejin est en fonctionnement

Le nouvel ouvrage de Batejin permettant la gestion de l’eau à l’aval du lac de Lacanau a été mis en fonctionnement le 9 décembre dernier après 6 mois de travaux.  Pour rappel ce chantier s'inscrit dans le cadre d’opérations à l’échelle du bassin versant des lacs médocains pour la gestion de l’eau, la prévention des inondations, la préservation des zones humides et la continuité écologique sur le canal des étangs.

Les travaux vont permettre une gestion de l’eau facilitée pour le lac et ses marais par la construction d’un ouvrage plus moderne. Il est également équipé de dispositifs piscicoles pour améliorer la continuité écologique et la migration des poissons.
 
Ces travaux, portés par le SIAEBVELG, bénéficient des aides financières de l’Agence de l’Eau Adour Garonne, de l’Etat par la Dotation d’Equipements des Territoires Ruraux, du Conseil Régional Nouvelle Aquitaine et du Département de la Gironde.
 
Les élus du SIAEBVELG visitent le chantier de l'écluse de Batejin

Les élus du SIAEBVELG visitent le chantier de l'écluse de Batejin

Les élus du SIAEBVELG se sont rendus aujourd'hui sur le chantier de construction de la nouvelle écluse de Batejin à Lacanau.
Pour rappel ce chantier s'inscrit dans le cadre des travaux pour la gestion de l’eau et la continuité écologique sur le canal des étangs.

Ces travaux, qui ont débuté au mois de juin et continuent cet automne, vont permettre une gestion de l’eau facilitée pour le lac et ses marais par la construction d’un ouvrage plus moderne. Il est également prévu d’améliorer la continuité écologique et la migration des poissons par l’installation d’une passe à poissons.
 
Ces travaux, portés par le SIAEBVELG, bénéficient des aides financières de l’Agence de l’Eau Adour Garonne, de l’Etat par la Dotation d’Equipements des Territoires Ruraux, du Conseil Régional Nouvelle Aquitaine et du Département de la Gironde.
 
 
1