Fermeture préventive de la navigation motorisée sur le canal entre Lacanau et Carcans

Fermeture préventive de la navigation motorisée sur le canal entre Lacanau et Carcans

Le développement des plantes exotiques envahissantes est un enjeu majeur pour les Lacs Médocains tant en terme de biodiversité que de maintien des activités de baignade, de navigation et de pêche de loisir. Les constats de ces dernières années montrent que la meilleure des stratégies reste la prévention en évitant l’arrivée de nouvelles espèces et leur dissémination.
 
Deux espèces envahissantes sont préoccupantes actuellement : l’Egeria densa se développe sur les zones abritées des vents du lac de Lacanau mais n’a pas encore été observée sur le lac de Hourtin-Carcans. Le Myriophylle du Brésil a été récemment observé sur la commune d’Hourtin et n’est pas encore connu à Lacanau. D’autres espèces aquatiques exotiques sont enfin présentes sur les autres lacs aquitains et non encore recensées sur notre territoire : l’Hydrocotyle fausse-Renoncule ou encore la Crassule de Helms.
 
Un des vecteurs de propagation de ces espèces est le transport involontaire de boutures sur les hélices des bateaux via le canal des étangs. Aussi, par mesure de prévention, le canal des étangs est fermé à la navigation motorisée par le biais de l’écluse à bateaux située entre les deux lacs.
 

Commentaires

  1. Poster un commentaire

Ajouter votre commentaire