Relevé mensuel des niveaux d'eau Janvier 2021

Le relevé mensuel des niveaux d'eau de Janvier 2021

les documents sont en accès libre aux liens suivants:
- niveau d'eau du lac de Hourtin-Carcans
niveau d'eau du lac de Lacanau
niveau de la nappe à Lanton
niveau d'eau sur l'Eyron
pluviométrie

Cliquer ici pour lire plus...

Les précipitations du mois de décembre, 282 mm sur le site des Matouneyres à Carcans, correspondent à la valeur la plus forte enregistrée sur ce site depuis 1997. L’année 2020 dans son ensemble est également la plus pluvieuse avec 1274 mm, une valeur proche de celle de l’année 2000. Ces pluies ont été principalement notées du 3 au 12 décembre avec 171 mm et du 27 au 31 avec 74 mm. L’évaporation a par ailleurs été estimée à 25 mm.

 

Le niveau de la nappe des sables a fortement augmenté en décembre, de l’ordre de 70 cm. Cette nappe était affleurante dans de nombreux sites en milieu et fin de mois. L’ASA de DFCI de Saumos, qui suit 13 piézomètres chaque milieu de mois, indique un niveau qui a augmenté de 40 cm entre mi-novembre et mi-décembre. Sur St-Hélène, l’ASA de DFCI mesure une variation de 30 cm pour les 5 piézomètres suivis.

 

Sur les cours d’eau, les débits ont rapidement augmenté passant d’un niveau d’étiage à des valeurs de crues en quelques jours. Deux pics de crue ont été notés : autour du 12 décembre puis un second en fin d’année qui s’est accentué début janvier.


Le niveau du lac de Hourtin-Carcans a augmenté de 14.04 à 14.36 m NGF pendant le mois de décembre et jusque début janvier. La valeur en fin de mois est supérieure d’une dizaine de centimètres par rapport aux objectifs de gestion à cette période de l’année. Ceci est dû aux apports des cours d’eau qui étaient supérieurs aux capacités d’écoulement des eaux par le canal des étangs. Les vannes de l’écluse du Montaut à l’aval du lac, ont été ouvertes pendant toute cette période pluvieuse tout en régulant les flux d’eau pour équilibrer la remontée des niveaux d’eau entre les deux lacs.

 

Le niveau du lac de Lacanau a augmenté de 13.23 à 13.55 m NGF pendant le mois de décembre et jusque début janvier. La valeur en fin de mois est supérieure d’une trentaine de centimètres par rapport aux objectifs de gestion. Comme pour le lac de Hourtin-Carcans, ceci est dû aux apports des cours d’eau qui étaient supérieurs aux capacités d’écoulement des eaux par le canal des étangs. Les vannes de l’écluse de Batejin à l’aval du lac, ont été entièrement ouvertes pendant toute cette période pluvieuse.

 

Les débits sur le canal du Porge et de Lège ont fortement augmentés en décembre pour atteindre des niveaux de crues du 6 décembre et jusqu’à la fin de l’année suivant ainsi les crues des cours d’eau. Les vannages des trois ouvrages hydrauliques du canal du Porge ont ainsi été totalement ouverts pendant toute cette période pluvieuse.



Commentaires

  1. Poster un commentaire

Ajouter votre commentaire